Projet à AMBILA-LEMAITSO

Le manque d’accès à l’eau potable est la première cause de mortalité dans le monde.

On estime à 1,1 milliard le nombre de personnes privées d’un accès convenable à l’eau potable.

La plupart des régions du monde sont concernées.

De nombreux programmes prévoient d’améliorer cette situation.

En Afrique, l’accès à l’eau potable est un des défis majeurs pour le développement du continent.

Ceci est encore plus vrai à Madagascar et en particulier à Ambila-Lemaistso qui souffre des conséquences de manque d’eau potable.

Pourtant l’accès à l’eau potable permet l’élimination sinon la diminution des maladies mortelles et d’assurer le développement du village

Téléchargez et visualisez le dossier complet de présentation du projet